Circuler en vélo en toute sécurité

Circuler en vélo en toute sécurité

Le Code de la Route s’applique de la même manière à tous les usagers. Afin de garantir la sécurité de chacun, les cyclistes doivent respecter un certain nombre de règles, en ville ou hors agglomération, de jour comme de nuit.

Pour rappel, il est conseillé au cycliste de se rendre visible en toutes circonstances afin de réduire les risques d’accidents.

Les règles pour rouler à vélo EN VILLE

  • Il est interdit de circuler avec un téléphone dans la main ou avec tout autre dispositif susceptible d’émettre du son (oreillettes, casques de musiques…) ;
  • En ville, les cyclistes doivent emprunter les aménagements cyclables (pistes ou bandes cyclables, etc.) qui leur sont dédiés et circuler du côté droit lorsqu’ils sont face à la route. Si la chaussée est bordée de chaque côté par l’une de ces voies réservées, les utilisateurs doivent emprunter celle ouverte à droite de la route, dans le sens de la circulation, et respecter les feux de signalisations réglant la traversée des routes ;
  • Seuls les enfants de moins de 8 ans sont autorisés à emprunter les trottoirs avec leur vélo, à condition de rouler à une allure raisonnable et de ne pas gêner les piétons ;
  • Les cyclistes sont autorisés à rouler sur les voies vertes, les zones de rencontres ou les zones 30, sauf dispositions contraires pouvant être prises par les autorités ;
  • Les vélos doivent être stationnés aux emplacements indiqués ;
  • Il est fortement conseillé pour le cycliste de porter un casque et que le vélo soit muni de dispositifs réfléchissants pour rouler de manière sécuritaire.

Les règles pour rouler à vélo HORS AGGLOMERATION

  • Ne pas rouler trop près de l’accotement, pour éviter les ornières ou gravillons ;
  • Dans les virages, il faut serrer au maximum à droite car les voitures ne vous voient qu’au dernier moment ;
  • Il faut être particulièrement prudent lors du passage d’un camion : l’appel d’air risque de déséquilibrer le cycliste ;
  • Lorsque des cyclistes circulent en groupe, ils peuvent rouler à 2 de front ou en file indienne. La nuit, en cas de dépassement par un véhicule ou lorsque les circonstances l’exigent (chaussée étroite, etc.), il faut systématiquement se placer en file indienne ;
  • Il est préconisé de scinder un groupe lorsque le nombre d’usagers est trop élevé (10 cyclistes et plus) ;
  • Le port d’un gilet rétro-réfléchissant certifié est obligatoire pour tout cycliste et son éventuel passager, circulant hors agglomération la nuit, ou lorsque la visibilité est insuffisante.

Les panneaux de signalisation qu’il faut connaître en tant qu’usager du vélo

Circuler en vélo en toute sécurité

Pour une mise en pratique en image : https://www.youtube.com/watch?v=w9KPvnl5row

Lien complémentaire : https://www.securite-routiere.gouv.fr/reglementation-liee-aux-modes-de-deplacements/velo/equipements-obligatoires-velo

Actu vélo :

Le vélo est au cœur du débat des municipales à Paris. Plusieurs candidats ont fait part de leur volonté d’agir en faveur de cette mobilité douce et respectueuse de l’environnement :
https://www.cnews.fr/france/2020-01-27/paris-le-velo-peut-il-faire-basculer-la-campagne-921344

 

 

CONSEIL DU MOIS DE JANVIER : vérifier son vélo avant de prendre la route

Vérifier son vélo est indispensable pour assurer sa sécurité et son confort. Il ne s’agit pas de faire une révision générale et complète de sa bicyclette mais de contrôler certains points avant de partir à l’aventure.

  • Vérifier les freins :
    • les câbles de frein ne doivent pas être effilochés, les gaines ne doivent pas être tordues. Un câble abîmé est à remplacer pour plus de sécurité,
    • vérifier l’usure des patins avant d’endommager la jante et contrôler s’ils sont bien centrés et qu’ils ne touchent pas la roue hors freinage,
    • après ces vérifications, tester ses freins.
  • Vérifier la transmission :
    • contrôler l’état du câble et de la gaine comme pour les freins,
    • pour assurer le bon fonctionnement de sa transmission, il faut procéder au nettoyage de son dérailleur et de la chaîne, qui généralement accumulent de la saleté,
    • la chaîne doit toujours être lubrifiée (quelques gouttes suffisent, mais régulièrement) pour prolonger sa durée de vie, mais également pour transmettre toute la puissance lors du pédalage. Dans le même temps, vérifier si la chaîne n’est pas trop lâche,
    • enfin, vérifier le passage de vitesses et si la rotation des pédales s’effectue sans forcer (craquements, sauts de chaîne, vitesses qui ne passent pas, …).
  • Contrôler ses pneus :
    • vérifier la pression de ses pneus en les regonflant une fois par mois pour éviter toutes sortes de crevaison. Si possible, privilégier une pompe à pied et doser la pression en fonction des caractéristiques de pression indiquées sur le flanc du pneu,
    • s’assurer que les pneus ne soient pas trop usés : les flancs doivent être en bon état, sans fissures et sans craquelures. Si besoin, il faudra remplacer son pneu.
  • Inspecter ses roues :
    • le voilage d’une roue est une déformation horizontale de la jante, alors que le saut est une déformation verticale. Faire tourner la roue et vérifier l’alignement des patins par rapport à la jante. Si la jante est déformée il faudra la dévoiler,
    • effectuer un contrôle de la jante : pas de rayons cassés, pas de fissures, pas d’impacts, tension correcte des rayons,
    • enfin, vérifier le bon serrage des roues.
  • Vérifier si la selle est bien réglée pour rouler dans des conditions optimales : lorsque la pédale est au point le plus bas, votre jambe doit être légèrement tendue avec le maintien du talon à plat sur la pédale.
  • Testez son éclairage pour les déplacements nocturnes, en vérifiant que les feux avant et arrière fonctionnent et que les catadioptres sont présents sur son vélo.

Les équipements obligatoires pour se déplacer à vélo :

Circuler en vélo en toute sécurité

En cas de matériel cassé ou dangereusement abîmé, un changement de pièces s’impose : il faudra donc procéder à une réparation de son vélo.
Pour une mise en pratique en image : https://www.youtube.com/watch?v=NeZoHtaemyY

 Actu vélo :

Faute de trains, le vélo s’impose comme l’alternative préférée des citadins. Une petite révolution qui laissera des traces :
https://www.lefigaro.fr/international/et-la-greve-revela-le-velo-a-la-ville-20191222

 

CONSEIL DU MOIS DE DÉCEMBRE : entretenir son vélo à assistance électrique (VAE)

Comme un vélo classique, un vélo à assistance électrique (VAE) a besoin d’être entretenu régulièrement. Cet entretien est nécessaire afin de s’assurer de son bon fonctionnement.
Quelques conseils sont à préconiser :

  • vérifier le serrage du moteur, qu’il soit dans la roue ou dans le pédalier, à chaque révision,
  • préserver la batterie de son vélo à assistance électrique : si une batterie n’est pas utilisée durant quelques temps, il est conseillé de l’enlever du vélo et de la stocker dans une pièce à l’abri de la lumière, à une température restant aux alentours de 20°. Enfin, si une batterie de vélo à assistance électrique subit un choc important, elle peut ne pas se rallumer. Dans ce cas, un diagnostic auprès du fabricant est à effectuer,
  • huiler la chaîne,
  • vérifier le fonctionnement des freins : tension, usure, sifflements qui doivent alerter,
  • contrôler la pression des pneus : vérifier la plage de pression sur le flanc du pneu,
  • vérifier l’état extérieur des pneus,
  • s’assurer du bon serrage des roues, du guidon et de la potence.

Enfin, comme tout véhicule, il est conseillé de nettoyer de temps en temps son vélo électrique.
Pour une mise en pratique en image : https://www.youtube.com/watch?v=zv2Lx8mj0so

Actu vélo :

Après un ultime vote de l’Assemblée Nationale, le projet de loi d’Orientation des Mobilités (LOM) a été approuvé le mardi 19 novembre 2019. La promulgation de la loi devrait intervenir à courte échéance :
https://www.lefigaro.fr/conjoncture/loi-mobilites-ce-qui-change-apres-son-adoption-par-le-parlement-20191119