Page d'accueil
Les centres de transfert des déchets

Les centres de transfert des déchets

Les 2 centres de transfert aménagés sur le territoire de la COBAN Atlantique reçoivent les ordures ménagères et les déchets recyclables des 8 communes membres, avant leur acheminement vers l'usine d'incinération "Astria" de Bègles.

Le centre de transfert de Mios

La commune de Mios accueille depuis l'été 2012 un nouveau centre de transfert où sont compactés les déchets ménagers en provenance des communes de Lanton, Audenge, Biganos, Marcheprime et Mios.

Un nouveau centre, pour quoi faire ?

Inauguration du Centre de Transfert des déchets de MiosLa réalisation de ce bâtiment permet de réduire le trafic des camions-bennes entre les communes et l'usine d'incinération ASTRIA de Bègles, réduisant ainsi les nuisances environnementales.

L'utilisation de remorques à Fond Mouvant Alternatif (FMA) divise par 2 ou par 3 le nombre de camions (actuellement une dizaine) circulant chaque jour sur ce trajet et réduit d'autant les émissions de CO².

Il joue donc un rôle important dans la protection de notre environnement.

La différence de coût, engendrée par l'acheminement des déchets vers Mios, est estimée à 400 000 € TTC par an, ce qui laisse envisager un retour sur investissement en 5 ans.

Le fonctionnement du centre de transfert

Cet équipement comprend :

  • Le centre de transfert de Mios4 lignes de transfert semi-automatiques pour les ordures ménagères et les déchets recyclables, ainsi qu'une réservation permettant une éventuelle extension du site (ligne supplémentaire),
  • une aire de lavage des bennes,
  • un forage superficiel pour la fourniture d'eau incendie et le lavage des bennes,
  • une aire de stationnement pour les bennes en attente de chargement,
  • une aire de dépôt et de rechargement permettant le reconditionnement du bois des déchèteries,
  • une aire de dépôt et de rechargement pour les verres collectés sur les 5 communes,
  • un local de gardiennage et un local technique séparés.

Pour réduire les nuisances sonores et limiter les risques d'envols des déchets, le dispositif est intégré dans un bâtiment de structure métallique habillé d'un bardage d'acier contour bois, permettant son intégration au site.

Coût de construction : 1 695 000 € TTC, dont 300 000 € du Conseil départemental de la Gironde.


Le centre de transfert de Lège-Cap Ferret

Son objectif

Le Centre de Transfert des déchets de Lège-Cap Ferret
Créé en 2006, il visait avant tout à diminuer le trafic des camions-bennes entre les 3 communes de Lège-Cap Ferret / Arès / Andernos-les-Bains vers l'usine d'incinération ASTRIA de Bègles.

Cet outil, qui réceptionne les ordure ménagères et les déchets recyclables, s'inscrit dans une démarche de développement durable. Sa réalisation prenant en compte la dimension "Protection de l'environnement" chère au territoire du Nord Bassin.


Le fonctionnement

Intégré dans un bâtiment de structure métallique, habillé d'un bardage d'acier couleur bois, le dispositif permet de limiter les nuisances sonores et de réduire les risques d'envol des déchets.

Trois trémies (sorte de gros entonnoirs) accueillent les déchets déchargés par les camions-bennes, deux étant destinées aux ordures ménagères, la troisième aux emballages recyclables.

Pendant le déversement, l'environnement direct est protégé au maximum : la plateforme de béton est couverte par un toit mais permet l'entrée des vents pour éviter la stagnation des odeurs.

Coût de construction : 1 096 173 € TTC, dont 152 000 € du Conseil départemental de la Gironde.




Autres infos

Découvrez les autres pages de la rubrique
LE SERVICE DE COLLECTE :
Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes